Accueil > Bal caustique par Le cirque hirsute

Critiques / Jeune Public

Bal caustique par Le cirque hirsute

par Corinne Denailles

Acrobaties poétiques

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le spectacle s’ouvre sur une image fantasmagorique qui donne le ton de ce bal circassien caustique et poétique pour un couple d’artistes aériens, Damien Gaumet et Mathilde Sebald. Sur le plateau presque nu, les tableaux se succèdent, à deux ou en solo dans une ambiance lumineuse très belle qui marie des tons changeants acidulés. Autour des numéros traditionnels particulièrement réussis de trapèze (pour elle), roue Cyr (pour lui), ou mâts chinois et portées acrobatiques, (pour les deux), ils donnent corps à deux personnages attachants à qui il arrive des aventures absurdes, et parfois inquiétantes, ponctuées du rire en cascade de fausse ingénue de Mathilde Sebald. Une partition musicale originale rythme le spectacle, ménageant des brusques ruptures dans l’harmonie sonore avec des chansons expressionnistes comme La Complainte de la Seine (musique de Kurt Weill), romantique avec The boulevard of broken dreams du film Moulin rouge, ou encore Joséphine Baker et ses deux amours. Un spectacle surréaliste, insolite et doux comme un tableau de Magritte. A partir de 10 ans.

Bal caustique par la compagnie Le cirque hirsute, avec Mathilde Sebald et Damien Gaumet. Au Théâtre national de Chaillot jusqu’au 17 avril. 14h30 • samedi 20h30 • dimanche 15h30, relâche lundi, ainsi que le 6 avril. Tel : 01 53 65 30 00

© Jesus Ruiz de la Hermosa

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.