La dramaturge Rayhana agressée en pleine rue

La dramaturge Rayhana agressée en pleine rue

La dramaturge algérienne Rayhana a été agressée mardi 12 janvier par deux hommes. Elle a été aspergée d’essence et on lui a lancé une cigarette allumée alors qu’elle se rendait à la Maison des métallos dans le 11e arrondissement de Paris où elle joue dans sa pièce A mon âge je me cache encore pour fumer (voir article du 4 janvier 2010). Les injures qui lui ont été jetées à la figure lors de l’agression laissent penser que le sujet de la pièce est certainement à l’origine de telles violences, expression de l’intolérance vis-à-vis des femmes justement dénoncée dans la pièce. Rentrée dans deux commerces pour demander qu’on appelle la police, elle s’est tout bonnement fait jeter dehors. Elle se déclare plus choquée par ces réactions que par l’agression elle-même. L’esprit de solidarité se porte décidément bien mal. Prudente, elle se refuse à des amalgames hâtifs et espère que l’enquête judiciaire aboutira à l’identification des coupables. Ce déplorable événement nous rappelle que le théâtre peut être un lieu d’engagement et d’expression de liberté, ce qu’on oublie trop souvent dans nos sociétés policées. Cette agression a suscité une vague d’indignation ; le maire de Paris Bertrand Delanoë ainsi que Nadine Morano ont exprimé leur indignation et leur soutien, Frédéric Mitterrand a dit son admiration pour le courage de la dramaturge et comédienne, La Ligue des droits de l’homme a dénoncé immédiatement cette atteinte inacceptable à la liberté d’expression. L’association Ni putes ni soumises appelle à un rassemblement samedi 16 janvier à 17h30 devant la maison des métallos.

A propos de l'auteur
Corinne Denailles
Corinne Denailles

Professeur de lettres ; travaille depuis dix ans dans le secteur de l’édition pédagogique dans le cadre de l’Education nationale. A collaboré comme critique théâtrale à divers journaux (Politis, Passage, Journal du théâtre, Zurban) et revue (Du...

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook