Accueil > Des Fraises en Janvier

Critiques / Théâtre

Des Fraises en Janvier

par Marie-Laure Atinault

Théatre le Funambule - Paris 18ème

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Un peu de fraîcheur venu du froid

Des fraises, en janvier ! Mais ce n’est pas de saison ! Surtout en plein coeur de l’hiver canadien où le thermomètre les jours de canicule affiche -10°.
Elle bien jolie Sophie, avec son petit panier de fraises lorsqu’elle surgit dans le bar de son colocataire, François. La fraise est un fruit ravissant qui annonce le printemps,
et cette saison est celle de l’Amour. Il est la préoccupation de tous les clients du bar , Robert, le professeur de littérature toujours en retard à ses cours, désabusé et lassé par ses étudiants passifs.
Sophie rêve de l’homme idéal, Léa qui cherche son ami d’enfance pour lui annoncer qu’elle est enceinte d’une rencontre. Et François derrière son comptoir échafaude des scénaris dont Sophie est l’héroïne.
Tous se croisent parfois sans se voir, se frôlent sans se remarquer jusqu’à l’étincelle.
Quatre personnages c’est un bon nombre pour un quadrille amoureux.

Un accent plein d’humour venu de la province

Evelyne de la Chenalière n’est pas le nom d’une héroïne d’un roman épique, mais celui d’une comédienne québécoise qui a à son actif une petite dizaine de pièces. Dès le titre, elle annonce la couleur : sa pièce est une comédie romantique rafraîchissante comme une pastille de menthe.
Elle aime raconter des histoires où l’humain est mis en valeur même dans ses petits défauts. Une écrite allègre qui mélange les différents points de vues de ses créatures. Un langage quasiment cinématographique, flash back, fondus enchaînés, gros plans. Philippe Chauveau est "tombé en amour" de cette jolie pièce, une bleuette sans mièvrerie.
La pièce se déroule à Montréal, Philippe Chauveau a choisi deux comédiens français et deux québécois, chacun conservant son accent. La pièce n’a rien de folklorique mais garde les expressions toutes en saveur qui fleurent bon la belle province.

Le décor de Dominique Vidal nous transporte dans un bar authentique et chaleureux. On a envie de monter sur scène et de commander un café et un bagel ! Les quatre comédiens plantent leur personnage avec assurance et humour.
« Des fraises en Janvier » a un ton très personnel revigorant et plaisant. Allez-y avec votre "Blonde" ou votre "Chum’s". Vous passerez une soirée chaleureuse avec eux, c’est la Saint-Valentin tous les jours !

« Des Fraise en Janvier », une comédie romantique d’Evelyne de la Chenalière, avec Karlyne Barrilliet, Philippe Chauveau, Patrick Lamontagne, Constance Sillet, mise en scène Philippe Chauveau, au théâtre Le funambule, 53 rue des Saules, 75018 Paris. Tél. 01 42 23 88 83.
Jusqu’au 28 mars.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.