Accueil > Rencontres d’artistes

Billets d’humeur / Jacky Viallon

Rencontres d’artistes

par Jacky Viallon

Un certain portrait de Odile Pichon

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable


« Mais que cache donc un tas de sable ? Il cache, dans le silence, un tout petit grain de sable. Mais que fait-il ?.... Il s’ennuie ? Non ! Il reste assis à côté d’un autre grain de sable ! Pourquoi faire ? Pour écouter tout simplement son silence… »

C’est un peu ça l’œuvre sculpturale d’Odile Pichon, un volume avec du grain, une matière qui semble traverser les temps d’une porosité tranquille et presque silencieuse.
Mais derrière cette apparente fragilité, disons « friabilité », il y a une force qui entraîne l’image dans un ailleurs qui semble la protéger tel un mythe. Ces conglomérats de formes, de captations de lumière en font quelque part des sortes d’éléments, apparemment fragiles par la matière d’aplomb et presque aléatoires de par leurs abstractions.
Cet « arrangement » provoque une dynamique dans l’œuvre d’Odile Pichon, ainsi ses sculptures s’imposent. Du haut de leurs quarante centimètres elles vous plaquent le regard au socle et vous engagent à rentrer dans leur univers avec tous les chemins de traverses que l’on vient d’évoquer.

Quant à Odile Pichon, pour la situer : elle nous vient de l’école des Beaux-Arts et par les nombreux méandres de l’expérience elle hérite d’une bonne maîtrise de la technique. Cela lui permet de jongler de grès en argile sous l’œil allumé des jeux de températures du four de cuisson. Elle ne se prive pas non plus d’improviser à partir des aléas et des accidents de chauffe qui surprennent l’œuvre. Cette dernière serpente entre le figuratif et l’abstrait, aussi verra-t-on des tendances anthropomorphes côtoyer des glissements de grés se conjuguant abstraitement à l’argile afin d’offrir un objet riche de nuances et de déclinaisons.
Dame Pichon vient d’exposer à la grande galerie Mona Lisa de la rue de Varenne à Paris, elle y a glané auprès des visiteurs de sérieux encouragements. Il est vrai qu’elle n’en est pas non plus à son premier délit de comparaître en bonne vue dans divers grands salons en France et à l’étranger.

Enfin, si vous voulez choper son travail en direct et acquérir une de ses œuvres, elle tient échoppe aux « Arts d’argile » 139 bis rue de Vaugirard Pais 15 ° Tel :09 53 25 97 98 ou 06 14 25 01 27. Vous y trouverez aussi de l’expression artistique fonctionnelle (vaisselles, poterie … car il faut bien que l’art comprenne qu’il n’est pas seulement sur terre pour s’amuser, qu’il doit, par reconnaissance envers son créateur, l’homme, participer à la grande mécanique du monde et faire un peu de figuration dans les vitrines, les gondoles et les bacs à tous prix). Ainsi que des objets que l’on aimerait bien se faire offrir … Et si vous voulez un brin de pédagogie vous y trouverez à la carte : cours de poterie, initiation à l’argile sous forme de stage ou de calendrier à définir selon votre rythme.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.