1 2 3 Théâtre

Dernière édition ?

1 2 3 Théâtre

Son mandat n’étant pas renouvelé, Catherine Anne, auteur, metteur en scène, quittera le TEP qu’elle dirige depuis 2001, en décembre prochain. Pendant huit ans, convaincue que le théâtre est un plaisir à éprouver ensemble et au coude à coude, grands et petits mêlés, elle a œuvré pour faire du TEP un lieu ouvert à toutes les tranches d’âges mêlées, en même temps que très singulier par la politique menée en direction du jeune public.

A l’affiche du 4 au 30 mai, 1 2 3 Théâtre est la manifestation emblématique d’une programmation attachée au vif de la création, soucieuse des écritures d’aujourd’hui et où chaque spectateur trouve sa provende. Comme, à ce jour, le départ de Catherine Anne est tranché, mais pas celui de l’avenir du TEP, cette septième édition risque bien d’être la dernière, ce qui est très dommage pour le jeune public.
Pour cette ultime édition, le TEP nous invite à apprivoiser nos grandes et petites peurs et revisite les contes de belle manière.

C’est avec La Nuit même pas peur de Claudine Galéa que sera donné le coup d’envoi de la manifestation. Avec cette pièce, que met en scène Patrice Douchet, Claudine Galéa nous plonge dans le monde de l’amour, du désir, des secrets à transmettre, celui où les morts et les vivants ont encore des choses à se dire. Usant du philtre de la poésie La nuit même pas peur, aborde également la problématique question des sans abris. (À partir de 5 ans, du 4 au 12 mai)

Avec Allume la nuit, inspiré librement de Ray Bradbury, José Caldas anime un étrange théâtre de poupées pour parler de la peur et de l’ombre, de notre côté le plus caché et inquiétant mais plein de merveilles insoupçonnables ( A partir de 4 ans, du 8 au 29 mai)

Alice pour le moment de Sylvain Levey raconte l’histoire d’une petite fille de treize ans, Chilienne réfugiée politique. Elle rentre de l’école, livre ses pensées d’adolescente, se réjouit à l’idée de se faire de nouvelles amies. Mais son père ayant trouvé un nouveau boulot, la famille doit déménager une fois encore. Anne Courel qui signe la mise en scène, explore avec sa compagnie Ariadne, un théâtre contemporain qui interroge le monde d’aujourd’hui. Ici, elle explore comment une adolescente peut se reconstruire grâce à la force des liens familiaux.( A partir de 9 ans, du 17 au 21 mai)

Avec Ah là, là ! quelle histoire Catherine Anne « cède, dit-elle, à la tentation de reprendre une pièce créée en 1994 qui demeure une des références du théâtre contemporain pour enfant ». Dans cette pièce qui allie l’humour et la poésie, Catherine Anne revisite les contes les plus célèbres et imagine la rencontre du Petit Poucet et de Peau d’Anne qui, traversant la forêt, tombent sur la sorcière de Blanche Neige, la fille de l’ogre, bref touille les contes d’hier pour en faire un conte d’aujourd’hui.(A partir de 6 ans, du 18 au 30 mai)

1 2 3 théâtre du 4 au 30 mai TEP tel 01 43 64 80 80

A propos de l'auteur
Dominique Darzacq
Dominique Darzacq

Journaliste, critique a collaboré notamment à France Inter, Connaissance des Arts, Le Monde, Révolution, TFI. En free lance a collaboré et collabore à divers revues et publications : notamment, Le Journal du Théâtre, Itinéraire, Théâtre Aujourd’hui....

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook