Accueil > Road to Mecca d’Athol Fugard

Actualités / Actu

Road to Mecca d’Athol Fugard

par Caroline Alexander

Geneviève Mnich bouleversante

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Geneviève Mnich bouleversante

Un lieu insolite, une leçon de théâtre et d’humanité. Il ne reste que quelques soirs pour découvrir rue Popincourt dans le onzième arrondissement de Paris, au fond d’une cour, un théâtre en étage appelé La Boutonnière, où le public et les acteurs partagent de plein pied le même espace. C’est là que l’on peut s’imprégner de la vie d’une artiste sud africaine majeure - Helen Martins qui selon Dubuffet inventa le concept de l’art brut - Le dramaturge Athol Fugard lui rend hommage dans une pièce s’inspirant des événements de sa fin de vie, seule et presque aveugle, dans un village du bush où sa vie et son œuvre furent l’objet d’incompréhension et d’hostilité. Habib Naghmouchin, le metteur en scène, a eu le flair d’engager, pour vivre ce personnage secret et hors norme Geneviève Mnich, comédienne dont la discrète et vibrante sensibilité épouse tous les méandres. Entourée de Cécile Lehn, l’amie et confidente, d’Eric Prigent, le pasteur venu la raisonner, errante dans sa « Mecque » peuplée de hiboux et de chameaux sculptés, elle est tout simplement bouleversante.

Jusqu’au 18 janvier à La Boutonnière, 25, rue Popincourt, Paris 11° - 01 48 05 97 23

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.