Accueil > "Nouveaux territoire du dialogue" de Jean-Pierre Ryngaert assisté de Joseph (...)

Critiques / Livres, CD, DVD / Théâtre

"Nouveaux territoire du dialogue" de Jean-Pierre Ryngaert assisté de Joseph Danan et Sandrine Le Pors. Edition Actes-Sud/Papiers, collection Apprendre

par Jacky Viallon

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Et oui ! « ...Par ma foi…Il y a quarante ans que je fais de la prose et que j’en susse rien et je vous suis le plus obligé du monde de m’avoir appris cela… » Ainsi parlait monsieur Jourdain, dans « Le Bourgeois Gentilhomme » face à son étonnement de faire de la prose sans le savoir.
Mais peu s’en faut que nous ayons la même réaction quant à notre ignorance du fonctionnement de cette subtile mécanique qu’est le dialogue dans l’étude de l’écriture dramaturgique.
Aussi, manipulons-nous ce dialogue sans le savoir, tant sur la scène de théâtre que celle sur celle de la vie. Et dans nos lectures on l’invente inconsciemment pour achever de matérialiser les contours de notre imaginaire.
Alors tels des entomologistes attentifs et scrupuleux J.P Ryngaert et son équipe se penchent donc sur la spécificité du dialogue et incitent les comédiens et le metteur en scène à aller chercher et observer à travers leur propre énoncé ( jeu scénique, écriture dramatique ou autre procédé …) différentes combinatoires et des nouvelles pistes de recherches qui ouvriront probablement sur de nouveaux procédés d’écriture, lesquels aussi, nous inviteront peut-être à réaliser des dramaturgies encore plus aventurières.
Le dialogue entreprend alors une loi du découpage du texte, JP Ryngaert dira dans sa préface que : « …C’est la question du partage des voix puis de leur accordage qui nous importe. Poser la question du partage des voix , c’est admettre que ce partage ne va pas de soi ; que l’utopie du dialogue fermé, mimétique d’un échange prétendant tout ignorer du tiers spectateur pourtant présent s’effondre et laisse place à des tentatives différentes qui relèvent notamment du montage, mais aussi des essais rythmiques ou musicaux. » Nous avons laisse parler JP Ryngaert car il nous semble que cet extrait de sa préface est judicieusement précis par rapport à sa démarche et qu’il résume très bien les différents arguments.

Cette mise en pratique est développée dans son livre en trois temps :

-  Une première partie : « Formes » qui traite des différents types de dialogues. Ces rubriques sont traitées par des plumes différentes ce qui laisse supposer que chacun a écrit dans le sillage de sa spécialité.

-  Une seconde partie : « Repères » qui va chercher des exemples d’inscriptions de dialogues dans les grands textes de notre répertoire dramatique.

-  Une troisième partie : « Études » sorte de mise en pratique, application de la grille de recherche sur des matériaux littéraires très divers. Maintenant que cet ouvrage vient d’être crée il paraît dès lors indispensable aux metteurs en scène et acteurs pour compléter leur analyse sur une écriture dramatique.
Il est évident que les auteurs et animateurs d’atelier d’écriture ne peuvent pas passer à côté de cette recherche. Ses enrichissements relancent notre imaginaire et proposent une sorte de regard périphérique sur les étranges mécanismes de l’écriture qui se jouent entre l’intuition et la pratique.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.