Accueil > Nelson de Jean Robert-Charrier

Critiques / Comédie & Humour

Nelson de Jean Robert-Charrier

par Marie-Laure Atinault

Avec ses airs de grande bourgeoise décalée, Chantal Ladesou est devenue un pilier du théâtre de boulevard

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

La comédie de Jean Robert-Charrier, Nelson est l’un des plus gros succès de la saison.
Si vous pensez aller voir une pièce sur l’Amiral Nelson, vous serez quelques peu déconcerté de constater que Nelson est un lapin ! Mais la pièce réserve aux spectateurs, conquis par avance, des coups de Trafalgar bien orchestrés par les metteurs en scène Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé, orfèvres en la matière.

Jacqueline du Vivier (Chantal Ladesou) est une star du barreau. Cette grande avocate aime le luxe, l’argent et sa famille… Quand elle en a le temps. Sa fille a bien compris comment fonctionne sa mère, elle a une nouvelle très importante à lui dire, elle prend donc rendez vous avec le secrétaire particulier. Pauvre garçon il doit gérer l’agenda de « ministre », et sa patronne n’est pas facile. Pierre-Alexandre du Vivier (Simon Jeannin ) est une victime. Il ne peut même pas se plaindre à sa mère. Christine (Clémence Ansault) est amoureuse de Romain (Simon Larvaron). Rien de très grave et qui peut se plaider aisément, mais Romain Fischer a des parents écolos et circonstance aggravante, 100% végétaliens. Ils sont capables du pire s’ils voient un manteau de fourrure, Jacqueline adore la fourrure. Ils deviennent agressifs devant un bloc de foie gras, Jacqueline adore la viande et toutes sortes de produits illicites aux yeux des Fischer. Mais Christine a de la chance, son père est le grillon du foyer. Gérard du Vivier (Thierry Samitier) sait finalement, avec ses airs de mari soumis, gérer l’ingérable sa femme, cette tornade en robe noire qui fait trembler tous les bâtonniers de France et de Navarre ! La rencontre du Vivier-Fischer s’annonce difficile.

Opération Orsec chez les du Vivier, tout est fait pour amadouer ces chantres du blé complet et du green power. Nelson doit être la botte secrète, cet adorable lapin devient la caution de la défense animale. Gérard arrivera-t-il à canaliser l’indomptable Jacqueline, les du Vivier ces carnivores sociopathes arriveront-ils à se passer de viande pendant une soirée ? Les Fisher seront-ils conciliants ? Tout, vous saurez tout en allant voir cette comédie enlevée et florale.
Chantal Ladesou retrouve ses bons maîtres Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé, qui avaient mis en scène Les Amazones la pièce de Jean-Marie Chevret. La pièce rencontra un succès phénoménal. Ce fut avec son rôle de la reine du macramé que Chantal Ladesou devint un pilier du théâtre de boulevard. Son nom est synonyme de rire. Jean Robert-Charrier écrit une pièce sur mesure pour cette comédienne qui fait dans la démesure. Habillement, il joue sur les qualités et les travers de sa vedette. Il offre une partition à cette rock star du rire où sa voix rocailleuse et ses intonations traînantes en rupture font merveilles. Les autres rôles ont leur partie à jouer et la distribution choisie, par les metteurs en scène et l’auteur, est du sur-mesure ! Que ce soit Thierry Samitier, Éric Laugérias et l’inénarrable Armelle, ils apportent tous à leur rôle leur potentiel comique. Le succès de Nelson vient de là également, la distribution n’est pas constituée de faire-valoir pour entourer la Star du barreau mais des comédiens rompus à l’art difficile de la comédie.

Le décor de Stéphanie Jarre est un poème champêtre l’appartement aux hautes croisées très bobo grand chic est dans la deuxième partie de la pièce transformée en prairie. On sentirait presque la chlorophylle ! Le spectacle est émaillé de gags, de petits détails amusants comme savent si bien le faire les duettistes de la mise en scène. Avec Nelson, Chantal Ladesou est devenue incontestablement la nouvelle reine du boulevard !

Nelson de Jean Robert-Charrier
Mise en scène Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé,
Avec Chantal Ladesou, Armelle, Éric Laugérias, Thierry Samitier, Clémence Ansault, Simon Jeannin, Simon Larvaron
Théâtre de la Porte Saint Martin - tél : 01 42 08 00 32
http://www.portestmartin.com/spectacle/piece/nelson

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

1 Message

  • Nelson de Jean Robert-Charrier 24 septembre 20:58, par VIAULT Serge

    Bonsoir,

    Méteur en scène d’une petite troupe de théâtre amateur (Les Z’AMACTEURS à VIHIERS 49310 - Mairie), nous envisageons de jouer la pièce de Mr Jean Robert CHARRIER : NELSON, fin décembre 2019.

    Vous serait-il possible de nous donner les coordonnées des contacts pour solliciter l’autorisation de jouer cette pièce et obtenir son texte.

    Nous vous remercions par avance

    Très cordialement

    repondre message

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.