Accueil > Lisztomanias : la vingtième fois

Actualités /

Lisztomanias : la vingtième fois

par Christian Wasselin

Si vous vous promenez en octobre dans le Berry, faites un détour par Châteauroux. Liszt vous y donne un nouveau rendez-vous.

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean-Yves Clément* est un directeur heureux. Le festival qu’il a créé il y a vingt ans, et qu’il a baptisé « Lisztomanias » en reprenant un nom qu’avait forgé Heinrich Heine il y a près de deux siècles, poursuit sa belle aventure. Depuis 2002 en effet, ces rencontres donnent vie à cette phrase prémonitoire qu’avait écrite Liszt à George Sand le 30 mai 1844 : « Si, au mois d’août, vous étiez encore à Nohant, nous pourrions réaliser notre ancien projet de festival à Châteauroux. »

Au programme : une trentaine de concerts et de récitals, une académie organisée sous l’autorité de Bruno Rigutto, un programme philanthropique (les « Lisztomanias humanitaires », car Liszt avait l’âme généreuse, ce qui ne fut pas le cas de bon nombre des musiciens de son temps… et de tous les temps) avec, cette année, le pianiste en résidence Jean-Baptiste Doulcet.

Illustration : Jean-Baptiste Doulcet par Masha Mosconi

Lisztomanias 2021, du 14 au 20 octobre (www.lisztomanias.fr, 02 54 34 10 74).

* À lire : Jean-Yves Clément, Chopin et Liszt, la magnificence des contraires, éd. Premières Loges.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.