Accueil > Les Chemins de tolérance à Valleraugue

Actualités / Festival / Théâtre

Les Chemins de tolérance à Valleraugue

par Gilles Costaz

Un festival sur les Lumières, en Cévennes

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Connaissez-vous Valleraugue, dans le Gard ? Pour la quatrième année consécutive, les associations Arpoézi-en-Aigoual et Active, association culturelle pour le texte et l’image vivante, avec leurs bénévoles, leurs militants et leurs artistes professionnels, y donnent un rendez-vous au programme fort riche. Leur festival, les Chemins cévenols de la Tolérance, créé en 2015 (il dépasse le village de Valleraugue et s’étend aux communes avoisinantes), prend appui sur la personnalité et de l’œuvre du philosophe né à Valleraugue en 1726, Laurent Angliviel de la Beaumelle. Le siècle des Lumières est l’un des axes majeurs des propositions artistiques et des débats-rencontres. Conférences, « cafés-histoire », expositions, projections se tiennent pendant les premières semaines, avec des invités de grande qualité (Aurore Evin, Dominique Paquet, Eliane Viennot, Denis Lacorne, Patrick Barbier, André di Ré, Flore Talamon, Laure Bazile, Patricia Baud...) réunis par le directeur artistique, Alain Bellet.
Toujours sur le thème de l’humanisme et à la tolérance, le festival et Alain Bellet poursuivent également ce qui avait été proposé en 2017 : quatre commandes de textes dramatiques faites à des autrices et des auteurs de théâtre d’aujourd’hui. Cette année, ils ont planché sur la question de « l’humanité ». Les quatre auteurs dont sera jouée une courte œuvre inédite sont Sarah Freynet, Bernardette Pourquié, Christophe Botti et Eric Rouquette. Par ailleurs sera lue une pièce oubliée de Madame de Genlis, Les Flacons, qui, en 1779, écrivait « à l’intention des jeunes personnes » ! Enfin, Dominique Paquet et Patrick Simon mettent sur pied une conférence théâtralisée autour du Paradoxe sur le comédien de Diderot. XVIIIe et XXIe siècles dialoguent donc à Valleraugue, cet été.

Les Chemins de tolérance, Valleraugue et Sud-Cévennes, tél. 04 67 82 24 42, jusqu’au 12 aout.

Affiche : autoportrait de Louise Elisabeth Vigée Le Brun, 1790. (Musée des offices, Couloir de Vasari, Florence, graphisme Anne Solène-Bayle).

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.