Accueil > Le double succès du festival Off d’Avignon

Actualités /

Le double succès du festival Off d’Avignon

par Gilles Dumont

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’édition 2007 du festival Off d’Avignon s’achève demain et nous assistons à un double succès.

Succès artistique en premier lieu. La qualité, la diversité et l’originalité des spectacles ont été saluées avec entouthiasme à la fois par le public, les professionnels et la critique. Le Off s’est ainsi affirmé artistiquement. Nous avons vécu un festival festif, populaire et exigeant. Impossible, ainsi, de ne pas voir la fracture qui séparait le Off du In cette année. Le choix des affiches en a été, dès le début, le symbole. Les trois semaines de festival(s) en ont donné, au fur et à mesure, la confirmation.

Ensuite, Avignon Festival et Compagnies, l’association organisatrice, a réussi son pari de rénovation du Off et de ses pratiques. Pour la première fois depuis quatre ans, c’est donc dans une ambiance apaisée que s’est déroulé le festival, réuni autour d’André Benedetto.

Le bilan dressé au cours de la conférence de presse montre que les efforts destinés à réparer le déficit d’information dont souffre le Off ont porté leurs fruits. Le nombre de spectacles présentés est en augmentation, 930 cette année contre 820 en 2006. Il est à noter la relative stabilité des publics, même si l’on commence à observer des signes de son rajeunissement et une timide apparition de la diversité française. Plus de 28 000 cartes d’abonnement ont été vendues. La fréquentation moyenne est supérieure à 30 spectateurs par représentation. Ce chiffre est en légère progression par rapport à 2005. Au final, plus de 700 000 entrées ont été comptabilisées.

Par ailleurs, le développement des services aux professionnels, une des missions essentielles d’AF&C, s’est poursuivie. 2347 accréditations ont été délivrées aux programmateurs, journalistes et représentants des institutions, un chiffre en forte augmentation.

Les différents événements organisés par AF&C (parade, remise du fonds d’action artistique, manifestations proposées par différents théâtres) ont également contribué à accroître la visibilité du festival. Depuis la mise en ligne du programme, plus de 88 000 visiteurs ont parcourus les pages du site internet.

Enfin, conformément aux statuts d’Avignon Festival et Compagnies, l’élection de 2 nouveaux membres pour le collège des compagnies s’est tenue le lundi 23 juillet. Claudine Van Beneden (Nosferatu Production) et Michel Boy (Compagnie théâtre 7) ont été élus.

Dans l’esprit des organisateurs, l’édition 2007 marque une étape vers une nouvelle ambition pour le festival Off. Dans la perspective des Etats Généraux du Off, prévus la deuxième semaine de novembre, des contacts ont été pris avec la FNCC, les DAC, la SACD, le Minisère de la culture et la Ville d’Avignon. De nombreuses questions vont maintenant se poser : organisation, développement et renouvellement des publics, financements, rayonnement et partenariats internationaux, rôle du festival en dehors du mois de juillet, accueil des professionnels et rencontres avec les compagnies, etc.

Le Off redevient une aventure et un laboratoire du spectacle vivant en France. Il convient maintenant que les pouvoirs publics reconnaissent sont rôle, son intérêt, sa richesse, et s’investissent en conséquence tout en préservant sa spécificité et surtout son indépendance.

Légende photo : Danièle Vantaggioli, André Benedetto, Greg Germain, Raymond Yana

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.