Le Détail des choses de Gérald Aubert

Le désir de rupture

Le Détail des choses de Gérald Aubert

Alors que son ménage va bien et que les enfants semblent consolider le couple, une épouse est prête à quitter le domicile conjugal. Elle parle dans la salle à manger, juste avant la fête qui va célébrer son anniversaire. La table est mise, il ne manque que le mari et les deux enfants. Si le vrai cadeau d’anniversaire, c’était la fuite, la solitude ? « Je t’ai aimé parce que je n’avais pas d’imagination », dit cette Catherine à un mari absent, dont elle sait qu’il la trompe, alors qu’elle n’a jamais connu que lui. Partira ? Partira pas ? Sa valise est à côté. Juste quelques vêtements à y enfourner, et elle peut goûter à une nouvelle liberté, celle des enfants qui, comme elle, en son jeune âge, ne se laissaient pas faire et prenaient la première part du gâteau.

Par quel « détail des choses » une femme décide-t-elle de quitter son mari ? Gérald Aubert, auteur discret mais dont les œuvres ont déjà été jouées par des acteurs de la notoriété de Michaël Lonsdale, Jacques Gamblin ou Valérie Mairesse, reprend à sa manière le sujet que Villiers de L’Isle-Adam, (La Révolte) ou Patrice Chéreau (dans son film Gabrielle) avaient traité. Avec moins de violence, plus de mezza voce. Le « détail » est, ici, très quotidien. La mise en scène de Ladislas Chollat instaure une simplicité hantée. Catherine Cyler, dans la robe rouge trop élégante des cérémonies familiales (large décolleté, broche dorée), est une interprète étonnante. Elle sait être à la fois maladroite et royale, brisée et souriante, banale et bouleversante, jamais théâtrale. C’est ce qu’on aime d’accord, dans ce spectacle, la rencontre avec cette comédienne. Mais, loin des bruits et des fureurs, le texte d’Aubert et la mise en scène de Chollat ont ces délicates variations qui nous touchent au plus profond.

Le Détail des choses de Gérald Aubert, mise en scène de Ladislas Chollat, lumières de Anne Coudret, décor de Jean-François Servigne, image de Léo Berthet-Rivière, avec Catherine Cyler. Avignon, Petit chien, 17h30. durée : 1 h 30. Tél. : 04 90 85 89 49.

A propos de l'auteur
Gilles Costaz
Gilles Costaz

Journaliste et auteur de théâtre, longtemps président du Syndicat de la critique, il a collaboré à de nombreux journaux, des « Echos » à « Paris-Match ». Il participe à l’émission de Jérôme Garcin « Le Masque et la Plume » sur France-Inter depuis un quart...

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook