III° Forum Voix Etouffées

La redécouverte des exilés du nazisme

III° Forum Voix Etouffées

La redécouverte des exilés du nazisme

Dans les années 30 du dernier siècle, une génération entière de compositeurs fut sacrifiée à la haine di national socialisme allemand. Hitler et Goebbels, son préposé à la culture, assignèrent à l’état de dégénérescence – entartete Kunst – un nombre vertigineux d’artistes, peintres, musiciens, écrivains. Parce qu’ils étaient juifs ou communistes, ou s’inspirant soit disant de styles ou d’écoles s’y rattachant. C’est dire si cet ostracisme aveugle toucha une incroyable diversité de talents. Au lendemain de la deuxième guerre mondiale beaucoup restèrent dans les oubliettes de l’histoire. Depuis quelques années, on les redécouvre sur disques, en concerts, en opéras. En 2003 naissait le si bien nommé « Forum Voix Etouffées », un festival en biennale qui s’est donné pour tâche de redécouvrir, réentendre, réhabiliter les œuvres de ces hommes poussés à l’exil ou assassinés en déportation. Pavel Haas, Ernst Krenek, Eric Wolfgang Korngold, Arthur Schnabel, Stephan Wolpe, Hanns Eisler, Alexander von Zemlinsky, Viktor Ullmann, Bethold Goldschmidt figurent entre autres au programme du festival 2008 qui se tient jusqu’au 31 janvier.

Outre les concerts interprétés par de grands noms de la vie musicale – Amaury du Closel et son ensemble Concertino, Paul-Badura Skoda, Jeff Cohen… - des conférences, tables ronde et colloques se tiendront dans différents lieux de la capitale. Renseignements, réservations : 01 44 83 03 00 – info@voixetouffees.org

A propos de l'auteur
Caroline Alexander
Caroline Alexander

Née dans des années de tourmente, réussit à échapper au pire, et, sur cette lancée continua à avancer en se faufilant entre les gouttes des orages. Par prudence sa famille la destinait à une carrière dans la confection pour dames. Par cabotinage, elle...

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook