Accueil > Carine Lacroix prix Café Beaubourg

Actualités /

Carine Lacroix prix Café Beaubourg

par Gilles Costaz

L’auteur de "Baby Burn Baby" obtient le premier prix théâtral du célèbre café parisien.

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le jury du tout nouveau Prix Café Beaubourg, qui se compose de Jean-Marie Besset (président et fondateur)), Laure Adler, Christophe Barbier, Anne Delbée, Arielle Dombasle, Michel Fau et Jean Varela, a créé la surprise en ne couronnant pas un auteur au nom familier mais la jeune Carline Lacroix. Au deuxième tour de vote, quatre candidats étaient arrivés en tête dont deux ex-aequo : Charlotte Lagrange, Carine Lacroix, Milo Rau, Michel Simonot. Au troisième tour, le prix a été décerné à Carine Lacroix pour On dormira quand on sera mort.
Ce prix (doté par le Café Beaubourg), consiste d’un part en un trophée dessiné par Christian de Portzamparc, l’architecte du Café Beaubourg, d’autre part en un chèque de 5000€, remis à la lauréate ce mercredi 20 mars 2019 par Gilbert Costes. Toutefois, le scrutin étant serré, il a été décidé que, par mesure exceptionnelle, Charlotte Lagrange, arrivée en second, serait également primée. Elle a reçu un accessit au Prix Café Beaubourg, doté par Gilbert Costes d’une valeur de mille euros.
Carine Lacroix a été comédienne pendanr une dizaine d’années ; elle consacre aujourd’hui tout son temps à l’écriture, essentiellement du théâtre. Ses textes sont publiés à l’Avant-scène, Quartett et Lansman. Burn baby burn a été créée au Studio Théâtre de la Comédie Française, au Deutsches Theater de Berlin, à Prague, à Munich, à Bern (Bourse Beaumarchais-SACD, Prix des Journées d’auteurs de Lyon). Le Torticolis de la girafe a été créé au Théâtre du Rond-Point à Paris.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.