Bilan de la 66e édition du Festival d’Avignon

 Bilan de la 66e édition du Festival d'Avignon

À l’image du travail de l’artiste associé, le metteur en scène britannique Simon McBurney, cette édition a fait se croiser le théâtre et la littérature, le corps et les mots, les arts visuels et la musique, dépassant les frontières artistiques comme géographiques.
Sur les 42 spectacles (hors les 8 créations des Sujets à Vif), 28 ont été des créations, 6 des premières en France, 16 ont été donnés en langue étrangère, surtitrés en français.
Le cycle de rencontres du Théâtre des idées a contribué à éclairer certaines notions questionnées par la programmation : l’altérité, le temps, les crises économique et écologique.

Cette 66e édition a reçu la visite du président de la République, François Hollande, visite d’une grande portée symbolique puisque cela ne s’était produit qu’en 1981.
Pour la 7e année consécutive, la fréquentation globale dépasse les 90%. Le nombre de billets délivrés est de 135800, correspondant à un taux de fréquentation de 93%.
Une fois encore, le public a massivement témoigné de son envie de participer au Festival en investissant tous les lieux de débats et de rencontres qui lui sont proposés (11000 entrées ont notamment été enregistrées à l’École d’Art).
La FabricA, le lieu de répétitions et de résidence du Festival d’Avignon ouvrira en juillet 2013 pour une nouvelle édition pour laquelle Hortense Archambault et Vincent Baudriller ont choisi deux artistes associés : l’auteur, acteur et metteur en scène Dieudonné Niangouna, et l’acteur et metteur en scène Stanislas Nordey.

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook