Accueil > Beyond de Yaron Lifschitz et la compagnie Circa

Critiques / Rue & Cirque

Beyond de Yaron Lifschitz et la compagnie Circa

par Corinne Denailles

Du cirque de haut vol

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’Australien Yaron Lifschitz dirige la compagnie Circa depuis 1999 (anciennement Rock’n’roll circus). Son dernier spectacle Beyond (« au-delà ») prend pour prétexte l’idée de la transgression, de la limite, avec comme mascotte le lapin d’Alice, ici démultiplié en autant de grosses bouilles en peluche. Limite entre réalité et rêve, entre animal et humain, entre raison et folie, etc. Les thématiques restent très théoriques et n’irriguent pas vraiment le spectacle.

Dans une scénographie de Yaron Lifschitz et Jason Organ qui évoque un cabaret avec ses estrades et ses grands rideaux rouges, les artistes déploient une énergie survitaminée, ils sont sept et on les croirait vingt. Les performances s’enchaînent à grande vitesse et on reste sidéré devant la fluidité des corps, incroyablement aériens, la vitesse d’exécution, la virtuosité qui occulte la haute technique pour ne laisser paraître que grâce et légèreté : numéro de tissu aérien, mât chinois, équilibre sur cannes les yeux bandées (Jessica Connell qui exécute par ailleurs un époustouflant numéro de hula hoop), contorsionnisme (Kathryn O’Keeffe se glisse dans le cadre d’une raquette de tennis l’air de rien), pyramide. Mais le plus impressionnant, ce sont les portées, généralement exécutées par les hommes et qui sont réalisées ici par des femmes.

La facture du spectacle est très anglo-saxonne ; le show, mené tambour battant, est accompagné de musiques hétéroclites pas désagréables, malgré un volume sonore élevé (New York New York, La Quête ou Amsterdam de Jacques Brel, des accents Klezmer ou The song ship de Nick Cave). Les costumes conçus par Libby MacDonnell ont belle allure. Dans l’ensemble, le spectacle vaut surtout par les extraordinaires performances des artistes qui nous laissent souvent le souffle coupé.

Beyond conception et mise en scène Yaron Lifschitz et la compagnie Circa. Avec Jessica Connell, Conor Neal, Timothy Fyffe, Rowan Heydon-White, Kathryn O’Keeffe, Seppe Vann Looveren. Billie Wilson-Coffey ; décor, Yaron Lifschitz et Jason Organ ; costumes Libby MacDonnell.
Au théâtre du Rond-point jusqu’au 27 novembre 2016 à 18h30. Durée : 1h15.
Résa : 01 44 95 98 21

© Dylan Evans

TOURNEE
— 
29 ET 30 NOVEMBRE 2017
LE CARREAU / FORBACH (17)
6-10 DÉCEMBRE 2016
ODYSSUD / BLAGNAC (31)
13 DÉCEMBRE 2016
THÉÂTRE DE L’OLIVIER / ISTRES (13)
15-17 DÉCEMBRE 2016
THÉÂTRE DE NÎMES (30)
10 ET 11 JANVIER 2017
LA FLEURIAYE / CARQUEFOU (44)
13 ET 14 JANVIER 2017
MAISON DE LA CULTURE / AMIENS (80)
16-18 JANVIER 2017
TAM / RUEIL-MALMAISON (92)
20-22 JANVIER 2017
LE PIN GALANT / MÉRIGNAC (33)
24 ET 25 JANVIER 2017
LE RADIANT / CALUIRE (69)
27 ET 28 JANVIER 2017
LE COLISÉE / ROUBAIX (59)

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.