La porteuse de souffle

Des rêves à réaliser

La porteuse de souffle

Après plus de quarante années à parcourir les routes avec chapiteau et caravanes, après avoir monté des œuvres de Lorca, Brecht, Molière, Shakespeare, Feydeau, Ghelderode…, les Baladins du Miroir ont décidé de revenir vers leurs fondamentaux circassiens.

À partir de l’adaptation d’un texte écrit par Jean-Pierre Dopagne, la troupe interprète une histoire d’individus en quête de la réalisation d’un rêve qui leur demande un changement pour y parvenir. Sur ce canevas simple vient s’inscrire une série de personnages parvenus à un tournant de leur vie.

« La porteuse de souffle » débute sur une note écologique qui s’associe à la conscientisation urgente que nécessite notre époque. Ici, c’est le constat que le territoire où se déroule l’intrigue est devenu un désert depuis que la mer s’est inexplicablement retirée.

En ce lieu emblématique, les protagonistes se croiseront : la fille qui va retrouver son père, l’influenceuse des politiques, le constructeur de projets pharaoniques, l’épouse reléguée au second plan par son conjoint, la chanteuse de variétés en mal d’une carrière mondiale, l’ouvrière désireuse d’ouvrir une pâtisserie, des présentateurs de télé et quelques autres...

Séquences et mise en scène ont des allures cinématographiques ; sur la piste du cirque, les éléments scéniques montés sur roulettes surgissent et disparaissent avec dextérité. Ce qui suscite une fluidité constante du rythme du spectacle mais qui n’évite pas quelque flou en ce qui concerne l’histoire.

Il est vrai que Gaspar Leclère a tenu à revenir aux fondamentaux de la troupe, ceux du cirque. Plus rien à voir, par exemple, avec les textes de Lorca où Dominique Serron avait effectué un travail efficace de mise en voix des textes, de présence collective forte d’un groupe homogène où les interventions individuelles s’accommodaient de nombreux changements de costumes.

Ce sont donc les talents de musiciens et de saltimbanques des membres de la compagnie qui sont mis en valeur puisque chacun à des degrés divers s’intègre dans une fanfare pour y jouer d’un instrument au beau milieu de la piste et à sa périphérie. Sur des compositions de Line Adam, ils ponctueront des actions, accompagneront des protagonistes, bruiteront des atmosphères, soutiendront des impulsions tout en redevenant acteurs à chaque nouvel épisode de la transposition de l’histoire.

Cinq d’entre eux vont aussi se lancer avec énergie et générosité dans des numéros d’acrobaties portée et vélocipédique, de mât chinois, de sangles. C’est dire à quel point les différentes dimensions de l’espace sont sollicitées au regard des spectateurs. Comme il est d’usage dans les cirques traditionnels qui ne sont que cirques.

Durée : 1h45

Mise en scène : Gaspar Leclère
D’après un texte de : Jean-Pierre Dopagne
Création musicale : Line Adam
Distribution : Line Adam, Zoé Ballanger, Andreas Christou, Stéphanie Coppé, Giulia Gualzetti, Geneviève Knoops, Sophie Lajoie, Jonas Leclère, Gauthier Lisein, Luca Morrocchi, Augustin Mugica, Coline Zimmer
Régie : Ananda Murinni, Antoine Van Rolleghem, Simon Gélard, Marie Nils
Assistanat à la mise en scène : Jonas Jans
Scénographie, accessoires : Xavier Decoux, Isis Hauben, Aline Claus
Construction des décors : Xavier Decoux, Abdel El Asri, Ananda Murinni, Diego Lopez Saez, Antoine Van Rolleghem, Simon Gélard
Création lumière : Ananda Murinni, Xavier Lauwers
Création, réalisation des costumes : Marie Nils assistée d’Isabelle Airaud, Catherine Van Assche, Maya Racca, Soline Brunet, Morgane Claes
Création des perruques : Alexis Gutierrez
Maquillage : Orane Damsin
Gestion des agrès : Jonas Leclère
Affiche : Isis et Valentin Hauben
Photo (c) Daniel Pilette

Voir : La Porteuse de Souffle - teaser - YouTube
Compléter : www.webtheatre.fr/Desir-terre-et-sang-d-apres-Lorca

En tournée :
24-25 août 2022 Théâtre au Vert Thoricourt (Silly) [Be]
23 -24septembre 2022 Centre culturel de Jodoigne & Orp-Jauche, Jodoigne
26-31 octobre 2022 ; 1 & 4 novembre 2022, Festival bisARTS – PBA Charleroi [Be]
18 -20 novembre 2022, Festival EN L’AIR, Court-Saint-Étienne [Be]
25-30 avril 2023 Le Vilar Louvain-la-Neuve [Be]
3-4 juin 2023 Centre culturel Tubize [Be]

https://youtu.be/ebF8JUYOD8E
A propos de l'auteur
Michel Voiturier
Michel Voiturier

Converti au théâtre à l’âge de 10 ans en découvrant des marionnettes patoisantes. Journaliste chroniqueur culturel (théâtre – expos – livres) au quotidien « Le Courrier de l’Escaut » (1967-2011). Critique sur le site « Rue du Théâtre » (2006-2021)....

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook