Accueil > L’Opéra pour les Nuls

Critiques / Livres, CD, DVD

L’Opéra pour les Nuls

par Charles Rosenbaum

Pour apprendre à aimer l’opéra

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

On connaissait « La cuisine pour les Nuls », « L’histoire de France pour les Nuls », « L’Internet pour les Nuls » et voici que paraît le très attendu « L’Opéra pour les Nuls » (Editions First). On le sait désormais, ces ouvrages ne s’adressent jamais aux seuls « nuls », et bien des utilisateurs y trouveront leur compte.

Pour les mélomanes, ce sera une bible, celle à consulter le plus régulièrement. Claire Delamarche, musicologue à l’Orchestre National de Lyon, épaulée par David Pogue, Scott Speck, deux chefs d’orchestre américain et Roger Pines, programmateur à l’Opéra de Chicago a collationné toutes les questions qu’on se pose sur l’art lyrique. Ils se sont appliqués à démontrer que l’opéra n’était pas ce monde effrayant, empli de Castafiore hurlantes .

Dénonçant les stéréotypes, « L’Opéra pour les Nuls » veut prouver que l’opéra n’est pas une affaire de snobs. Cela, on le sait, c’est une évidence, mais ce dico pas comme les autres explique pourquoi aimer l’opéra et par quels innombrables et subtils moyens.

On connaît tous les mystères des voix et des tessitures, et on apprend en outre que Placido Domingo est un ténor lirico-spinto (capable d’incursion chez Wagner). On découvre aussi pour la plupart que Melba n’est pas seulement une pêche glacée mais une des plus grandes voix du XIXème. On sait tout des grands opéras même si on doit regretter l’absence de « La Juive » de Halévy et Scribe qui connaît un succès mérité actuellement à l’Opéra de Paris Bastille.

Bref, « L’Opéra pour les Nuls » est à mettre dans toutes les mains et toutes les oreilles puisqu’il offre une cerise sur son gâteau lyrique : un CD audio comprenant les plus beaux airs d’opéra.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.