Accueil > Dans le ventre du loup de Marion Lévy

Critiques / Danse

Dans le ventre du loup de Marion Lévy

par Caroline Alexander

Cinquante minutes de charme pour trois petits cochons en grâce apeurée

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Il était une fois une maman truie très prévoyante qui conseillait à ses trois petits cochons de se bâtir des maisons solides afin d’échapper au loup. Les demeures construites n’étaient pas toutes assez robustes et le loup… on connaît la suite.

Après En somme (voir webthea du 26 janvier 2009), la chorégraphe et danseuse Marion Lévy revient au Palais de Chaillot avec une nouvelle évasion de poésie loufoque où les petits cochons du conte sont devenus des gamines malicieuses qui tentent d’échapper à la tutelle d’une autorité castratrice, tour à tour chef de troupe, mère abusive et grand méchant loup.

Fidèle à une démarche où le jeu théâtral, le texte, la musique et la danse se tiennent les coudes, les mains, les jambes et les voix pour une forme de spectacle total Marion Lévy, après Fabrice Melquiot, fait cette fois appel à Marion Aubert auteur rodée aux histoires destinées au jeune public qui affectionne les situations où le plaisir de vivre nait à la fois de la peur et de l’insouciance.

La délurée, la contemplative, la pragmatique

Ainsi sont nées trois petites bonnes femmes qui se glissent dans les rêves et les peurs de leurs modèles à peaux roses et groins gourmands. Il y a la délurée qui veut s’abriter dans le vent, la contemplative qui aime le papier où s’écrivent les histoires, la pragmatique enfin qui, à l’écoute de tous les dangers, ne croit qu’aux briques, barrières et barbelés. Flanquées de leurs mentors successifs, une maman si vigilante qu’elle en meurt, une chef de troupe-chorégraphe, qui leur rappelle leur métier de danseuses, un ogre enfin aussi affamé que le monstre dévoreur des Nursery Rhymes et autres Fairy Tales de la vieille Angleterre.

Cadences syncopées et chansons de country music

Un plateau nu avec, côté jardin à l’avant scène, une chaise haute d’arbitre de tennis. En fond des panneaux de papier alvéolé qui se déroulent, se rangent en superpositions ou s’ouvrent sur d’éphémères lucarnes. Le décor est mouvant et bouge aux rythmes des danses et des musiques. Des musiques qui s’enchaînent en cadences syncopées, électroniques, en chansons de country music d’Amérique, en guitare jazz à la Django Reinhardt, en danses et rêveries empruntés à divers groupes Black Strobe, Francesco Tristani, Patrick Watson ou Piers Faccini compositeur associé au spectacle. Lumières et images vidéo balaient l’ensemble d’ambiances colorées.

Charme espiègle

Séverine Bidaud, en benjamine délurée manie le hip hop pour bâtir une maison qui s’envole, Aline Braz Da Silva joue l’ado réservée en grâce filiforme, Marjorie Kellen choisit la geste ferme au nom de la sécurité tandis que Flore Taguiev, la comédienne s’approprie les voix, les rires et les poses de tous les personnages annexes. Sur des textes économes et sans chichis, elles courent et virevoltent en liberté contrôlée, un peu répétitive, à la manière Pina Bausch ou de la compagnie Rosas d’Anna Teresa de Kersmaeker dont Marion Lévy fut pensionnaire. Au total, cinquante minutes de charme espiègle pour petits et grands enfants.

Dans le ventre du loup, une histoire dansée des trois petits cochons par la compagnie Didascalie, chorégraphie Marion Lévy, texte Marion Aubert, scénographie et lumières Julien Peissel, vidéos collectif Scale, son et coordination technique Joachim Olaya, collaboration musicale Piers Faccini, costumes Hanna Sjödin. Avec Aline Braz Da Silva, Séverine Bidaud, Marjorie Kellen, Flore Taguiev .

Théâtre National de Chaillot, salle Gémier, les 4, 5, 6, 7, 10, 12, 13 janvier à 20h30, les 5, 11, 12, 13 janvier à 14h30, le 7 à 15h

Sur le thème « Venez au spectacle et sauvez un enfant » une représentation supplémentaire est organisée le mercredi 11 janvier à 20h30 au profit du Mécénat Chirurgie Cardiaque avec la participation de Kristin Scott Thomas.

01 53 65 30 00 – www.theatre-chaillot.fr

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.