Accueil > Petits bonheurs parmi les moins tristes

Critiques / Théâtre

Petits bonheurs parmi les moins tristes

par Marie-Laure Atinault

Solitudes croisées

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

La Compagnie les Séraphins a pris ses quartiers d’hiver au Sudden Théâtre. Elle y présente deux spectacles. Nous avons déjà parlé des Feux de la gloire, de Marc Saez, un spectacle où Macbeth, les soap-opéras et le gore font bon ménage. Petits bonheurs parmi les moins tristes explore d’autres domaines. Véronique Picciotto, maître d’oeuvre du projet, a adapté la pièce de Marc Michel Georges en retenant quelques saynètes qui, à première vue, n’ont rien en commun. Mademoiselle Programme, jeune femme excentrique, nous présente le spectacle que nous ne verrons pas. Elle nous met en garde sur les apparences. Nous voilà prévenus ! Les saynètes exposent des solitudes croisées, des êtres en quête d’amour, en quête de société. Le fil conducteur, assuré par notre Mademoiselle Programme, meneuse de revue très fellinienne, donne au spectacle une fluidité, un glissement progressif sur d’autres personnages.

Ni barrière ni échelle de valeurs

Du séducteur un peu las, au promeneur nocturne qui découvre sa sexualité sur le forum romain, tous les personnages recherchent leur petit bout de bonheur. Véronique Picciotto et son décorateur Vincent Blot ont choisi des éléments scéniques interchangeables, montés sur roulettes,qui glissent pour créer un autre espace. Les saynètes sont inégales, mais les spectateurs s’attachent, selon leur sensibilité, à tel ou tel personnage. Le spectacle recueille un beau succès auprès du public qui, "sans réclame et sans publicité", vient nombreux découvrir une autre facette de La Compagnie les Séraphins qui aime explorer tous les genres sans mettre de barrière, ni d’échelle de valeurs.

Petits bonheurs parmi les moins tristes, de Marc Michel Georges, adaptation et mise en scène Véronique Picciotto, avec Elsa de Breyne, Laetitia Godes, Patrice Ricci, Marc Saez, Sylvie Van Cleven, Véronique Picciotto. Sudden Théâtre. Tél : 01 42 62 35 00.)

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.