Accueil > La Maison Cassée de Jacky Viallon

Critiques / Théâtre

La Maison Cassée de Jacky Viallon

par Marie-Laure Atinault

Une accueillante maison entre poésie et douce mélancolie

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Il y a des petits miracles de bonheur dans notre monde de brutes. Des petits miracles de poésie. Bien sûr, vous n’en trouverez pas traces dans les journaux télévisés ou les émissions « Peoplés » parce qu’ils ne sont pas des comédiens météores, parce qu’ils exercent leur art sans vulgarité, sans complaisance, avec l’opiniâtreté du travail bien fait. Ils sont comédiens comme d’autres sont artisans.

La Maison Cassée est un spectacle cousu main. La Compagnie Bouvier-Viallon est restée plus de neuf mois au Lucernaire, affichant complet avec son spectacle « En passant par Prévert ». Neuf mois, cela fait un compte rond pour accoucher d’une nouvelle création. Mais les lois de la production théâtrale n’ont pas les mêmes impératifs que les lois de la nature ...

Monter une œuvre d’un auteur vivant : une grande aventure

La Compagnie aime les défis. Prévert, même s’il est intemporel et étudié à l’école n’est pas forcément « banquable » , (de banque et de able, comme Clark, ce qui veut dire comédien qui va générer l’ouverture de nouveaux comptes bancaires). Leur nouveau spectacle est une nouvelle aventure. Bien sûr, pour une Compagnie il est plus facile de monter une nième version des « Fausses Confidences » ou un Molière en rappeur. Non ! elle préfère monter un auteur vivant. C’est un scoop en France, il y a des auteurs de théâtre, ils écrivent, les plus effrontés publient leurs œuvres. Il suffit de faire preuve de curiosité. Monter l’œuvre d’un auteur vivant est une aventure, une expédition des subventions et des théâtres. Les directeurs de théâtre veulent des auteurs qui ont fait leurs preuves. Ils veulent marcher dans les pas de la reconnaissance.

Un spectacle comme un livre d’histoire

La Maison Cassée est un roman qui fleure bon la tarte aux pommes et les foins fraîchement coupés. Danièle Bouvier a réalisé une adaptation pleine de saveur. Nous sommes plongés dans une France rurale des années 50. On a l’impression d’ouvrir une vieille armoire, d’être assailli par l’odeur de cire et de linge propre. Un homme revient dans le pays de son enfance. Il arrive avec son bagage de souvenirs qui ont embelli la réalité, la transfigurant : l’étang n’est qu’une mare, la forêt un boqueteau. Le petit garçon est à l’étroit dans le corps de l’homme puisque l’adulte a oublié le merveilleux, il se rend compte que ses souvenirs sont parfois des mirages qui s’évanouissent lorsqu’ils sont confrontés à la réalité. Il ferme les yeux, et dans la vieille ferme, il sait que l’horloge scande de son tic-tac une vie rude qui se plie aux caprices de la nature. Le sourire aux lèvres, il revoit les siens se préparant à la grande expédition du samedi soir pour aller au cinéma.

Le spectacle n’est pas pessimiste. Pour les plus anciens, il rappellera les gestes, les odeurs, les mots de leur enfance. Pour les plus jeunes, il donnera un enseignement précieux sur une France des années 50. Les trois comédiens donnent corps à plusieurs personnages à l’aide de quelques accessoires ciblés. Ils nous font pénétrer dans une intimité où la rudesse côtoie des moments drôles et émouvants. Comme toujours avec les textes de Jacky Viallon, la poésie n’est pas loin, elle est empreinte d’une douce mélancolie. Danièle Bouvier, Catherine Bloch et Jacky Viallon nous accueillent dans une bonne maison même si en titre elle est cassée, elle est de fait bien étayée par de talentueux interprètes.

La Maison Cassée, d’après le roman de Jacky Viallon, adaptation à la scène Danièle Bouvier, avec Catherine Bloch, Danièle Bouvier et Jacky Viallon, “La Maison Cassée”.
Théâtre Le Guichet montparnasse, 15 rue du Maine Paris 14.

Du mercredi 3 Septembre au samedi 25 Octobre 08
Du Mercredi au samedi à 19 H ( 1 h 10 sans entracte )

Métro : Montparnasse ou Edgar Quinet
Réservation : Tel/fax 01 43 27 88 61

http://www.guichetmontparnasse.com/

http://www.jackyviallon.com/

Date de première publication de la critique : 19 janvier 07.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

1 Message

  • A propos de La Maison Cassée de Jacky Viallon 19 septembre 2008 11:43, par Gilles 28

    Je suis allez voir cette pièce avec une amie il y a quelques jours. Tous les deux avons apprécié la mise en scène et la bonne diction des acteurs. Parfois, j’ai eu l’impression de voir se dérouler devant moi certains souvenirs d’enfance de ma mère...

    repondre message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.