L’Auteur en première ligne ed. Avant-Scéne théâtre

Histoire et paroles des EAT ( Ecrivains associés du théâtre )

L'Auteur en première ligne ed. Avant-Scéne théâtre

« L’auteur en première ligne » Histoire et paroles des EAT ( Ecrivains associés du Théâtre ) Ed. Avant-Scéne Théâtre.

Cet ouvrage collectif rassemble d’une facture agréable toute une diversité de réflexions, d’anecdotes, voire même des esquisses de l‘état d’âme de nos acrobates de l’écriture, dit plus communément auteurs dramatiques. Sans compter les billets d’humeur, de digressions sur l’art ou sur des questionnements cauchemardesques concernant le phénomène de l’écriture.

L’association des EAT a été fondée en juin 2000 elle fédère plus de 600 auteurs dont le nombre d’adhérents augmente au cours des réunions successives.

Ce rassemblement à permis de belles rencontres qui ont engendré plusieurs collaborations. En fait, ce dont souffre l’auteur c’est bien de la solitude dans son travail. La création est rarement au sein d’une équipe et les périodes de doutes se traversent dans un isolement souvent loin de tout échange. Et, quand l’auteur réussit à noircir la fameuse page blanche. Il lui faut alors beaucoup de recul pour trouver l’élan nécessaire pour expédier la page à la poubelle ou à la rédaction.

Certes on ne va pas sortir les violons et honorer la grande famille bien unie des auteurs : certaines réunions un peu chaudes attisent des polémiques verbalement violentes, mais de cette petite principauté volcanique jaillissent des idées et surtout de belles initiatives. Il est vrai que la volonté de certains adhérents/militants fait avancer de nombreux projets qui se réalisent et se maintiennent même bien dans le temps. Ces auteurs fédérés ont finalement mis en route toute une dynamique stimulée et entretenue par d’autres qui ont pris temps et conscience d’établir le relais.

Ce livre est important : il est le constat d’une volonté et d’une inquiétude collective et du combat d’un groupe dont les composants sont habituellement plus individualistes. Espérons que cet ouvrage restera dans l’histoire du théâtre et qu’il sera dans le futur utile à ceux qui nous feront office d’ anthropologue. Remercions au passage la collaboration minutieuse et attentive de notre critique dramatique Gilles Costaz, notre Pierre Bourdieu du théâtre, dont la sérieuse expérience nous honore.

Alors, nous nous l’imaginions, penché, tel un entomologiste sur cette précieuse compilation de textes de théâtre pour y chercher un agencement, une sorte d’unité dans le désordre et surtout de capter les sensibilités de chaque auteur afin d’aboutir à cette sorte d’arche de Noé de l’écriture.

Vu par le petit bout de la lorgnette de Jacky Viallon. C’est ainsi que ce dernier vit disparaitre à l’horizon.

A propos de l'auteur
Jacky Viallon
Jacky Viallon

Jacky Viallon aurait voulu être romancier à la mode, professeur de lettres ( influencé par les petites nouilles en forme de lettres qu’on lui donnait tout petit dans sa soupe et qu’il taquinait avec sa grande cuillère en argent symbole d’une grande...

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook