Accueil > L’Amour à Trois

Critiques / Comédie & Humour

L’Amour à Trois

par Stéphane Bugat

Mon ami, l’amant de ma femme

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Une fringante comédie, un jovial trio de jeunes acteurs et un coup de chapeau à un auteur à nul autre pareil, Obaldia.
"Le vaudeville n’est pas mon fort, confie René de Obaldia. Cependant, je n’ai point échappé au piège du triangle classique, le mari, la femme, l’amant. " En l’occurrence, personne ne songera à lui en faire reproche. D’autant que lui qui n’a plus rien à prouver, ayant atteint l’âge où d’autres ne songent plus qu’à veiller sur leur œuvre comme sur une relique, a volontiers accepté que deux jeunes acteurs et metteurs en scène s’emparent de deux de ses pièces pour en composer un spectacle tout à fait dans l’air du temps et surtout, parfaitement fidèle à cette folie douce qui caractérise durablement l’auteur.

Pour les beaux yeux de sa femme, désireuse d’échapper à leur modeste condition, un mari s’entraîne intensément pour un jeu télévisé, du style réponse à tout. Pour faire bonne mesure, il recrute un " professeur en jeu télévisé ", fringant charlatan qui devient, aussi sec, l’amant de la dame. Le paradoxe de cette situation des plus banales, c’est que les deux gaillards deviennent les meilleurs amis du monde. Ici, s’il est question de la monotonie du couple aux prises avec les affres de la vie quotidienne, ou encore de l’écrasante et aliénante omniprésence de la télévision, c’est toujours sur un ton guilleret, à grand renfort de situations loufoques et de répliques caustiques. Les deux interprètes déjà cités et leur craquante complice, Michèle Bourdet, dépensent une belle énergie au service de cette fable joyeusement ironique, au point de rendre encore plus exigu qu’il ne l’est le modeste plateau du Théâtre de Poche.

L’Amour à trois, de Obaldia. Mise en scène et interprétation : Pierre Forest et Thomas le Douarec, avec Michèle Bourdet. Théâtre de Poche Montparnasse. Tél : 01 45 48 92 97

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.