Accueil > Grain de sable

Critiques / Théâtre

Grain de sable

par Marie-Laure Atinault

Une leçon d’espoir et d’amour

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Un grain de sable est un infinitésimal petit caillou. Ce petit bout de roche proche du néant enraille la mécanique. Minuscule, négligeable, il bloque les rouages les mieux huilés. Elle, la comédienne, fantasque pour les uns, grave pour les autres. Elle, la comédienne ne peut plus marcher. Ce n’est pas une fantaisie, c’est la maladie. Isabelle a des regrets frivoles : faire les magasins, marcher sous la pluie, monter un escalier quatre à quatre sans y penser. Ces frivolités, qui sont le sel de la vie, lui sont interdites. La maladie a paralysé ses jambes. Elle attend dans un couloir, sur un coin de banquette. Elle raconte, sur le ton de la confidence, sa vie, ses rencontres, ses amours. Une rencontre cruciale, au conservatoire, avec Claude Régy. Un autre regard sur le métier de comédien, sur le déplacement des corps.

Un combat douloureux

Les rôles clefs de sa vie et puis son enfant, son amour. Isabelle se confie avec tendresse. Elle évoque le basculement de son existence avec la douleur. L’incroyable incrédulité coupable de certains médecins, et la bêtise indicible des règlements. Un homme vient l’embrasser, au sens littéral, il la prend dans ses bras puissants, ils ne font qu’un, il est ses jambes, il la fait danser, la fait tanguer, l’étourdi dans un tourbillon d’amour. Isabelle Janier a écrit ce texte qui est un chant, comme une douce mélopée sur le malheur qui l’a foudroyé. Elle se bat contre l’inéluctable. Ce combat douloureux est une leçon d’espoir et d’amour. Jamais amer, elle ne tombe pas dans le pathos, dans le larmoyant. Elle est digne et belle.

Grain de sable, d’Isabelle Janier, avec la complicité d’Alain Grasset, co-mis en scène par Gérald Chatelain et Patrick Pineau, avec Isabelle Janier, Philippe Krhajac. Jusqu’au 14 février. Théâtre de l’Atalante (18°) Tél : 01.46.06.11.90.

Photo : Pierre Grosbois

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.