Accueil > Demaison s’évade

Critiques / Comédie & Humour

Demaison s’évade

par Marie-Laure Atinault

Le retour de l’enfant prodige !

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

FXD a posé ses valises à la Gaité Montparnasse. Une bonne nouvelle pour tous ceux qui aiment ce comédien qui semble faire partie de notre univers scénique depuis toujours. FXD, sont les initiales que l’on donne au grand François-Xavier Demaison. On ne reviendra pas sur le parcours atypique de l’ancien trader, qui le jour où les Twins Towers disparaissaient, a compris que la vie était trop courte, trop volatile pour ne pas tenter de réaliser ses rêves. Son premier One Man show nous avait épaté. Sa faculté à créer des personnages inoubliables comme le boxeur ou Bitou, un certain castor, en avait fait la coqueluche du tout Paris. FXD a participé à d’autres aventures théâtrales comme L’Arbre de joie (crée dans ce même théâtre), prouvant qu’il pouvait jouer un tout autre registre. Le cinéma lui a également offert de bien belles compositions.

François Xavier Demaison s’évade , mais de quoi s’évade ce surdoué de la comédie et du cinéma ? De la pression des plateaux ? En tout cas, les spectateurs sont bien captifs et désirent instamment le voir. Ce nouveau spectacle est une succession de sketchs où François-Xavier donne libre cours à sa fantaisie, à sa capacité à créer sans accessoires et sans effets, des univers peuplés de personnages hauts en couleur, étonnants et parfois un peu effrayants. Que nous soyons dans un pays du Maghreb avec un couple « tellement » heureux de leur vie dans un trou perdu, avec ce médecin sorti d’un film de Fellini, ou le masseur qui a inventé une nouvelle façon (peu orthodoxe et surprenante) de lire l’avenir, François-Xavier Demaison plante d’un regard, d’un accent, le décor. Il se livre un peu, nous parle de sa compagne et de leur enfant. Ici le comédien devient sociologue. Puis ethnologue lorsqu’il nous parle de sa femme québécoise et des différents modes d’éducation de nos cousins du grand froid.

Et enfin le moment tant attendu, le retour de super Bitou, le castor !!! Nous nous adressons personnellement à Monsieur Demaison, au risque de rompre un usage journalistique qui veut que nous nous cachions derrière le nous général et impersonnel, et que l’on n’invective pas les artistes : mais que vous a fait cette pauvre petite bête pour la maltraiter de la sorte ?? Est-ce par jalousie ? Avez-vous peur que Bitou exige d’avoir son nom en premier sur l’affiche ?? Ce pauvre Castor vous fait-il de l’ombre ? Il est vrai que Bitou est le chouchou des femmes !
FDX serait la véritable identité du terrible Arthur Hache ??? Vous aurez les réponses à ces questions capitales rue de la Gaité, qui avec ce spectacle n’usurpe pas son nom.

François-Xavier Demaison s’évade, écrit par François Xavier Demaison, Eric Théobald, Samuel Le Bihan, Michaël Quiroga. Mise en scène par Eric Théobald. A 21H30 au Théâtre de la Gaité Montparnasse. Tel : 0143221618

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.