Accueil > Définitivement allumé

Critiques / Comédie & Humour

Définitivement allumé

par Jacky Viallon

Tout terrain

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Pierre Diot occupe le petit plateau du café-théâtre Au Point Virgule avec une telle mobilité que l’on finit par oublier la notion d’espace et trouver le plateau bien assez grand. On se laisse rapidement transporter dans les environnements qu’il esquisse : à l’Elysée, dans le bureau d’un directeur des ressources humaines, face à un animateur de thérapie de groupe, à l’auto-école, etc. Autant de lieux, autant de facettes assurées par ce comédien à l’énergie débordante. Il faut dire que Pierre Diot possède une étonnante faculté d’adaptation. Les sketches - comme des petits fragments d’existence - n’ont d’ailleurs rien de réaliste puisque les situations dérapent au gré de l’imaginaire de cet auteur-acteur totalement débridé. Il y a cependant une logique amusante à l’intérieur de son délire comme cette scène où le président de la République ne s’est pas réveillé à temps pour assister au défilé du 14 Juillet et va alors se faire doubler par son Premier ministre. Autre exemple, probablement le plus marquant : au cours d’un entretien d’embauche le « directeur-recruteur » incite le futur employé à martyriser sa propre cravate. Dans ce mélange de tragique et de comique, il y a soudain l’appréhension d’une fragilité humaine assez émouvante.

Définitivement allumé, de et par Pierre Diot. Au Point Virgule, 7 rue Sainte-Croix de La Bretonnerie. Paris 4°. Tél : 01 42 78 67 03. Du mercredi au samedi à 20h. www.pierrediot.com

Dans ce même lieu, on peut voir actuellement le sympathique Didier Porte qui crache son venin avec charité sur tout ce qui bouge, pense, se politise, se sacralise ou se désacralise. Il occupe l’espace avec une certaine décontraction, sur le ton d’une conversation entre copains. C’est convivial et acide.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.