Belles de scène « Mesdames, à vous de jouer ! » de Jeffrey Hatcher

Enfin des comédiennes sur la scène anglaise !

Belles de scène « Mesdames, à vous de jouer ! » de Jeffrey Hatcher

Jeffrey Hatcher est un dramaturge et scénariste américain. Il a écrit la pièce de théâtre Compleat Female Stage Beauty, qu’il a ensuite adaptée pour le cinéma sous le titre Stage Beauty (2004). La pièce s’inspire des références à l’acteur du XVIIe Edward Kynaston consignées dans le journal intime tenu de 1660 à 1669 par le chroniqueur et administrateur naval Samuel Pepys qui évoque des événements majeurs de son temps.
La pièce de Hatcher se déroule à Londres. Nous sommes en 1661. Après une longue période d’austérité, les théâtres peuvent enfin rouvrir sur l’ordre du roi Charles II. Nous découvrons l’acteur Edward Kynaston jouant la scène de la mort de Desdémone, l’épouse d’Othello dans la pièce de Shakespeare. Le jeu est excessif et caricatural pour le spectateur du XXIe siècle, mais à cette époque Kynaston est admiré pour ses rôles féminins que seuls les hommes travestis peuvent jouer puisque la loi interdit aux femmes de monter sur scène. Kynaston s’insurge d’ailleurs contre l’émancipation des femmes et déclare « Une femme qui joue une femme ? où est l’enjeu ? Où est la prouesse ? »
Mais les mœurs évoluent et il en fait directement l’expérience en découvrant que Maria, sa fidèle habilleuse, a repris son rôle dans un théâtre voisin et est devenue la nouvelle coqueluche. Colère, déception, tristesse, tout son monde s’écroule ; une nouvelle loi lui interdit de jouer des rôles féminins et son amant et protecteur le duc de Buckingham le quitte. Une chute sociale, une trahison sentimentale et une remise en question de son travail de comédien qui lui permettront finalement d’évoluer et de jouer plus tard, de manière plus juste, dans des rôles masculins.
La pièce, dans une mise en scène rythmée de Stéphane Cottin, vise à présenter un aspect du théâtre anglais remis en question à un tournant fondamental pour l’art dramatique au XVIIe siècle. Terminées les déclamations ampoulées, le public aspire à plus de naturel dans l’interprétation. A travers le personnage historique Kynaston, sont abordés les doutes de l’artiste, les blessures de cet homme travesti adulé et rejeté, l’homosexualité vécue dans l’ombre et la question du genre. Belles de scène évoque aussi la puissance des protecteurs qui imposent ou ruinent la carrière d’un artiste, la grivoiserie de certains. La maîtresse du roi, Nell Gwynn rêve d’être comédienne et s’emploie à convaincre Charles II que les femmes aussi peuvent jouer la comédie.
Les comédiens conduisent avec talent ce spectacle au rythme soutenu. Chouchane Abello Tcherpachian a conçu de beaux costumes d’époque. L’humour, quelques situations cocasses voire des scènes parfois coquines contribuent au ton enlevé de cette comédie historique d’une facture classique qui nous renseigne sur certaines règles et pratiques régissant le théâtre anglais au XVIIe siècle.

Belles de scène « Mesdames, à vous de jouer ! » de Jeffrey Hatcher
Adaptation : Agnès Boury, Vincent Heden, Stéphane Cottin
Mise en scène et scénographie : Stéphane Cottin
Avec Patrick Chayriguès Stéphane Cottin Emma Gamet Vincent Heden Jean-Pierre Malignon Sophie Tellier
Lumière : Moïse Hill
Costumes : Chouchane Abello Tcherpachian
Musique : Cyril Giroux
Crédit photo ©Cyrille Varloff

Du 7 au 30 juillet à 21h10 (relâche le 26 juillet)
Théâtre des Gémeaux, 10 rue du vieux Sextier, 84000 Avignon.
Durée 1h35.« »

A propos de l'auteur
Brigitte Coutin
Brigitte Coutin

professeur de lettres modernes en lycée

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook